Publicité

  • Encombrants laissés un peu partoutLa situation est loin de s'améliorer
    • Publié le 15 août 2018 à 18:16 HE
    5 176 affichages
    Encombrants laissés un peu partout : La situation est loin de s'améliorer
    Marc Carrière (Facebook)
    Un mois après l'entrée en vigueur des changements importants aux collectes des ordures, les encombrants laissés un peu partout semblent toujours aussi présents.
     
    Plusieurs propriétaires d'édifices à logements multiples doivent composer avec des encombrants laissés devant leurs conteneurs d'ordures ménagères.
     
    Le conseiller municipal du district de Masson-Angers, Marc Carrière, ainsi que plusieurs bénévoles, ont même ramassé lundi l'équivalent de deux conteneurs d'encombrants.
     
    À la demande de la conseillère municipale du district du Parc-de-la-Montagne–Saint-Raymond, Louise Boudrias, une séance spéciale du conseil municipal aura lieu le 23 août 2018.
     
    Plusieurs membres du conseil municipal souhaitent revoir le règlement sur la gestion des matières résiduelles.
     
    Les frais d'au moins 50 $ facturés aux citoyens lorsqu'ils se présentent au centre de transbordement pour se débarrasser d'encombrants « déchets » (ex. : matelas, canapés, meubles en plastique ou brisés, tapis, etc.) pourraient notamment être abolis.
     
    Le nombre de collectes spéciales pourrait également passer de quatre à 12 par année, alors qu'il était de 26 par année avant le 15 juillet 2018.
     
    Rappelons que depuis le 15 juillet 2018, les encombrants « déchets » ne sont plus ramassés puisqu'ils sont interdits dans les ordures ménagères.
     
    Ils seront ramassés lors de la nouvelle collecte spéciale qui se tiendra en octobre 2018.

Publications connexes

Commentaires

Publicité